Portraits de développeurs

Portraits de développeurs:  Marianne Auclair


Experte chevronnée en finances, Madame Auclair cumule plus de 10 années d'expérience en financement.  Elle a notamment travaillé pour la coopérative financière Desjardins avant de joindre l'équipe de Femmessor en 2014 en tant que Conseillère  Analyste, financement d'entreprise.  Depuis 2017, elle siège en tant que  Directrice régionale au bureau de Femmessor en Estrie.



Femmessor est une organisation dédiée au développement de l’entrepreneuriat féminin. Elle accueille, informe et oriente au moyen de services d’accompagnement et de financement entièrement adaptés à la réalité des femmes qui créent ou dirigent  une entreprise.

Son équipe active dans les 17 régions du Québec est composée majoritairement d’entrepreneures dont l’expertise de pointe permet aux cheffes d’entreprise d’être entendues et d’accéder plus facilement à toutes les ressources nécessaires à leur réussite entrepreneuriale.



Entrevue

Depuis combien de temps exercez-vous un métier relié à la profession de développeur économique?

Depuis 2014! J’ai découvert la profession par hasard en regardant les offres d’emploi lors de mon troisième congé de maternité! Cette profession remplit exactement ce que je souhaitais depuis mes études à l’Université, allier finance, comptabilité et aide directe aux entrepreneurs et entreprises. Je suis comblée professionnellement depuis que j’ai découvert l’écosystème du développement économique!


Quelles fonctions occupez-vous au sein de votre organisation?

Depuis septembre 2017, j’occupe le poste de directrice régionale chez Femmessor pour la merveilleuse région de l’Estrie. Auparavant, pour la même organisation, j’ai occupé les postes de conseillère aux entreprises et d’analyste financière. J’ai la chance de travailler dans un organisme qui prône des valeurs d’empathie, d’intégrité, de collaboration et d’excellence. Depuis septembre 2018, je collabore avec l’Accélérateur entrepreneurial Desjardins (AED) à l’Université de Sherbrooke comme chargée de cours dans l’option Entrepreneuriat. Cette nouvelle fonction me permet de participer au développement des futurs entrepreneurs du Québec! Ces étudiants deviendront les futurs clients de nos organisations et arriveront mieux préparés pour démarrer, reprendre ou faire croître une entreprise.

 

Qu'est-ce qui vous stimule à poursuivre une carrière en développement économique?

Ce qui me motive, c’est l’impact direct des organismes de développement économique, comme Femmessor, dans le démarrage, la croissance ou le repreneuriat des entreprises du Québec. Nous sommes les témoins privilégiés d’une force économique forte au Québec, c’est-à-dire les entrepreneurs! Nous les assistons quotidiennement dans leurs succès, leurs développements mais aussi dans leurs revers. Le contact direct avec les entrepreneurs est à la base de mon enthousiasme au travail! Chaque jour, j’apprends et je m’adapte à une nouvelle situation ce qui me permet de me développer comme professionnelle et ainsi améliorer la qualité de ma prochaine intervention. Je crois que l’écosystème du développement économique est à son plein potentiel quand les intervenants de différentes organisations travaillent de pairs pour servir de levier en financement et en accompagnement pour les entrepreneurs.


Quelles sont les raisons qui motivent votre adhésion à l'APDEQ?

Je connaissais vaguement l’APDEQ jusqu’à mon premier contact direct, en octobre 2016. J’ai assisté à mon premier congrès de l’APDEQ à Bromont et ce fût une découverte passionnante! J’ai adoré mon expérience et j’ai découvert une association qui nous permet  d’échanger sur les défis, les enjeux et se former sur les nouvelles tendances de notre métier. Chaque rencontre me permet de me développer en apprenant davantage. Le réseau de membres à l’APDEQ est un avantage indéniable dans ma carrière, il y a une telle qualité d’humain!