Devenir membre
accueil La profession Portraits de développeur Portrait_MelanieAbdelMalak



Polyglotte ayant passé plus de six ans à l’étranger, dont deux ans en Chine, Mélanie possède une vaste expérience internationale. Cet atout précieux lui permet d’apporter une vision et une expertise recherchées lorsqu’il s’agit de développer des marchés et de tisser des liens avec d’autres cultures. Mélanie a d’ailleurs fait partie de l’équipe économique du Bureau du Québec à Barcelone en Espagne où elle assistait les entreprises québécoises désireuses de s’établir sur le marché espagnol. Mélanie possède un Master en gestion des affaires à l’international de l’ESCE Paris et de la EAE Business School de Barcelone et un Baccalauréat en études internationales et langues modernes, profil économique, de l’Université Laval.

ENTREVUE

 
Depuis combien de temps exercez-vous un métier relié à la profession de développeur économique?

J'ai débuté mes premières implications dans le monde du développement économique dans le cadre de mes études universitaires, soit en 2001. À l'époque je m'impliquais comme bénévole dans le cadre de congrès d'affaires et aussi j'ai réalisé deux stages en commerce international, un au Québec et l'autre aux États-Unis.
 
Quelles fonctions occupez-vous au sein de votre organisation?
 
J'ai joint Québec International en 2010 comme chargée de projet et conseillère au développement des marchés extérieurs. Depuis fin 2012 j'occupe les fonctions de directrice au développement des marchés extérieurs. J'ai la chance de travailler avec une formidable équipe de quatre personnes dédiées à accompagner les pme de la grande région de Québec dans leurs projets d'exportation et à les appuyer pour surmonter les défis qui peuvent en découler.
 
Qu'est-ce qui vous stimule à poursuivre une carrière en développement économique?
 
La diversité de l'emploi. Le développement économique comporte une multitude d'aspects ce qui fait que chaque journée vient avec son lot d'apprentissage et d'expérience. Dans le cadre de mes fonctions je suis appelée à faire des relations internationales, de la promotion de ma région et de ses entreprises, du développement de partenariats, de la formation, de l'organisation d'événements, de la gestion de projet, de la planification stratégique, des diagnostics en entreprise et de l'accompagnement de projets à l'exportation tous aussi différents les uns que les autres. Bref, difficile d'en arriver à trouver ses journées monotones puisqu'il y a peu de place pour la routine.

De plus, on apprend constamment puisque chaque entrepreneur nous amène à nous immerger dans sa réalité, quel que soit l'âge, la taille de l'entreprise, son industrie ou les marchés visés. C'est un aspect primordial selon moi de bien comprendre cette réalité pour être un bon conseiller et maximiser l'aide apportée.
 
Quelles sont les raisons qui motivent votre adhésion à l'APDEQ?
 
Le réseau est pour moi un atout essentiel pour performer dans le cadre de mon travail. Plus je connais de ressources, plus j'aurai accès aux meilleures sources d'information et aux services qui me permettront à la fois de grandir, mais aussi de mieux aider les entreprises de ma région. En maximisant mon réseau de contacts je maximise à la fois celui de mon organisation et de nos partenaires ce qui est aussi un avantage non négligeable.
 
Pourquoi vous êtes-vous engagés en tant que membre du conseil d'administration?
 
Je crois beaucoup à l'importance de la formation et du transfert de connaissances en développement économique. Je crois aussi que le partage de bonnes pratiques et une meilleure connaissance de ce qui se fait dans les autres branches du développement économique et dans d'autres région permettra à tous de rehausser le niveau d'intervention et les services offerts. Mon implication sur le conseil d'administration me permet de partager mes idées et de toucher à divers enjeux de la profession de façon plus directe. Cela me permet aussi d'offrir une voix aux organisations comme la mienne qui ne font pas partie du monde municipal et vis versa de me familiariser avec les enjeux des autres organisations.