La profession

La profession: définition, missions et profil


Le professionnel en développement économique

L’étendue et la complexité des mandats maintenant confiés aux organisations de développement économique ont complètement transformé les métiers du développement économique local et régional. Les intervenants en développement économique sont plus nombreux à œuvrer sur les territoires, reflet d’une réalité plus complexe de l’intervention territoriale et de la diversité de leurs champs d’action.

Le développement économique local et régional, porté et assumé par différents acteurs au fil du temps, au gré des politiques publiques, demeure en perpétuelle évolution. Le rôle des professionnels en développement économique, à qui sont confiés les différents mandats qui s’y rattachent, s’est évidemment transformé, et les compétences exigées se sont multipliées, voire complexifiées.

Le principal objectif du développement économique, c’est d’anticiper et stimuler le changement en vue d’assurer la création d’emplois et la croissance économique du territoire, dans des contextes de développement durable et d’innovation. Ainsi, pour y parvenir, les professionnels en développement économique doivent présenter un cumul de compétences unique, eux qui accompagnent entreprises et territoires face aux défis qu’ils rencontrent : mondialisation, transfert d’entreprise, développement de l’entrepreneuriat, maintien et développement d’activités manufacturières, dévitalisation du territoire, etc. bref procurer un environnement propice au développement des affaires pour les entreprises existantes et celles qui devront venir, en les amenant à innover.

Nous pouvons regrouper les missions du professionnel en développement économique en cinq grandes familles :



Missions

Accompagnement au démarrage et à la reprise d’entreprise

Les enjeux auxquels sont confrontées les entreprises sont aujourd’hui aussi nombreux que complexes. L’accès, le recrutement et la rétention d’une main-d’oeuvre qualifiée, la mondialisation des marchés, l’incessante pression pour la diminution des coûts, l’innovation, les conflits mondiaux, la productivité… Autant de facteurs qui peuvent entraîner l’abandon des affaires pour l’entreprise. L’accompagnement prendra alors différentes formes, selon la nature de l’entreprise, selon les besoins identifiés. Visite annuelle, référer, au besoin, aux services de ressources complémentaires, orienter dans la définition des différentes composantes de son projet, présenter les différentes sources de financement disponibles, organiser des séances de formation, des occasions de réseautage, autant d’activités visant à entretenir un écosystème performant et innovant, propice au développement d’affaires.



Accompagnement au développement, à la croissance et la rétention d’entreprise

Les enjeux auxquels sont confrontées les entreprises sont aujourd’hui aussi nombreux que complexes. L’accès, le recrutement et la rétention d’une main-d’oeuvre qualifiée, la mondialisation des marchés, l’incessante pression pour la diminution des coûts, l’innovation, les conflits mondiaux, la productivité… Autant de facteurs qui peuvent entraîner l’abandon des affaires pour l’entreprise. L’accompagnement prendra alors différentes formes, selon la nature de l’entreprise, selon les besoins identifiés. Visite annuelle, référer, au besoin, aux services de ressources complémentaires, orienter dans la définition des différentes composantes de son projet, présenter les différentes sources de financement disponibles, organiser des séances de formation, des occasions de réseautage, autant d’activités visant à entretenir un écosystème performant et innovant, propice au développement d’affaires.



Animation économique du milieu, accompagnement des communautés

Cette fonction réfère à tout ce qui entoure la planification du développement du territoire, la mobilisation des acteurs socio-économiques et de la communauté nécessaire pour y parvenir, l’accompagnement des communautés dans la conduite de projets de développement, etc. Il s’agit de travailler à dégager les opportunités de développement du territoire et créer les conditions favorables à la participation citoyenne à l’émergence de projets.



Promotion du territoire et préparation à l’accueil de l’investissement direct étranger

Tant pour l’apport incontestable à l’activité économique (création d’emplois, achats, impartition, etc.) que pour les taxes foncières versées à la municipalité, l’implantation de nouvelles entreprises étrangères (greenfield), souvent des entreprises manufacturières, demeure un rouage important à la croissance et au développement économique d’un territoire. À la lumière des actifs stratégiques du territoire, les acteurs devront établir et mettre en oeuvre une stratégie pour faire valoir ces actifs (proposition de valeur), tant pour attirer le tourisme que les investissements étrangers, au sein de leur communauté. Ces démarches s’exécuteront en concertation avec les partenaires spécifiquement mandatés à l’attraction des investissements étrangers.



Gestion immobilière

Cette fonction consiste à assurer la disponibilité d’espaces de bâtiments et d’infrastructures nécessaires à l’implantation et au développement des entreprises, particulièrement les entreprises manufacturières. Il peut s’agir de parcs industriels, d’incubateurs, de conversion et d’aménagement d’édifices désaffectés, etc. Cette fonction doit s’exercer en étroite collaboration avec la direction de l’urbanisme.



Profil

Les rôles du professionnel en développement économique

Les professionnels en développement doivent présenter un cumul de compétences unique qui s’articulent autour de 3 rôles importants du professionnel :


Rôle 1 : Le conseiller en développement économique

Le professionnel en développement économique local est un conseiller situé à l’interface entre les élus, les entreprises et les institutions locales. Il participe à la conception et à la mise en oeuvre d'une stratégie globale du développement. Il mobilise la participation des acteurs locaux, suscite des projets de développement, facilite le travail partenarial, et met en réseau des compétences diverses. Support à la décision, il conseille et réalise des prestations de service et d’accompagnement des porteurs de projet.



Rôle 2 : Le conseiller stratégique

Comme ressource intermédiaire en appui au développement des collectivités et des entreprises locales, le professionnel en développement situe surtout son action au niveau des choix stratégiques des élus et des promoteurs plutôt qu’au niveau tactiques. Il aide ainsi les uns et les autres à formuler leurs stratégies, à concevoir leurs projets et à les intégrer dans l’ensemble du développement du territoire et/ou de l’entreprise.



Rôle 3 : Le gestionnaire de projet

Quel que soit son champ d’action, on s’attend que le professionnel en développement soit capable de conduire un projet de sa formulation à la réalisation jusqu'à son évaluation afin de répondre, sur un territoire, à la demande d'un public identifié, entreprise, groupe ou institution. À un autre niveau, le « projet » du professionnel en développement en sera plutôt un d’accompagnement du promoteur. Son attention se concentrera alors le plus souvent sur la conception du projet, son lien avec la stratégie globale de développement du territoire et la mobilisation des ressources nécessaires au projet.



Formation exigée

Diplôme

Diplôme universitaire de premier cycle (administration, économie, géographie, communication).


Formation complémentaire ou de perfectionnement

L’APDEQ dispose d’un programme de formation de perfectionnement incluant entre autres :

  • Initiation au développement économique;
  • Gestion du développement local (formation universitaire de second cycle).


La certification

Le titre de Développeur Économique (D. Éc.), décerné par l’APDEQ (au Québec) et par l’EDAC (ailleurs au Canada), confirme que son détenteur possède une expérience pertinente, de même que des formations de base et de perfectionnement appropriées.

Cette certification professionnelle peut être exigée pour un poste en développement économique.


Liens pertinents