Devenir membre
accueil Aide En savoir plus sur le projet

En savoir plus sur le projet

Le projet de la Communanuté de pratique

Une démarche 2.0



L’explosion du web social et du réseautage en ligne a redessiné le visage de bien des professions, et celle de dévelo ppeur économique n’y échappe pas. Ces changements majeurs exigent un ajustement de la part des organisat ions en ce qui a trait à leur manière d’utiliser les technologies dans leurs stratégies corporatives. Il ne suffit plus d’être abonné à Internet, ou de savoir envoyer un courriel; il importe de bien comprendre et de bien maîtriser cet outil, au risque de se retrouver rapidement dépassé. Par la technologie, mais aussi par les compétiteurs.

Dans tous les cas, qu’elle soit endossée ou non, cette « révolution » imposée a levé le voile sur des opportunités jusqu’alors insoupçonnées.

En développement économique précisément, on pensera à la promotion plus facile des territoires, à l’accès à une inimaginable quantité d’information stratégique pour l’attrait d’investissements et — au cœur des notions du 2.0 — aux possibilités de et de transfert d’expertise. Conjugué à la préoccupation du legs de savoir entre les générations, ce dernier aspect du web est, aujourd’hui plus que jamais, une piste incontournable,  garante du développement et de la prospérité du Québec et de ses régions.

réseautage

En tant que réseau apolitique déjà bien ancré couvrant le territoire québécois et ses alentours francophones et organisation vouée à l’amélioration des compétences de ses membres par la formation et le réseautage, l’APDEQ se devait de se pencher sur la situation. Ainsi, au début 2010, elle a entrepris une série d’actions et d’ajustements allant dans ce sens.

La Communauté de pratique virtuelle

La mise au point du projet de communauté de pratique virtuelle (CPV) fait suite à plusieurs mois de recherches marketing (sondages, groupes de discussion) et d'exploration des meilleures pratiques dans le domaine (CRAAQ, Solidarité rurale, CEFRIO, etc.). Les préoccupations et les attentes entendues dans le cadre de ces recherches ont permis à l’APDEQ de préciser et de raffiner les besoins des futurs utilisateurs.

Ainsi, la CPV permettra aux professionnels en développement économique de partager entre eux leurs idées, leurs bons coups, leurs questions et de trouver des solutions ensemble pour innover. Ils accèderont facilement et rapidement à une masse d’informations utiles constituée de contacts, de documents électroniques et vidéos, de chroniques, de forums d’échanges, de groupes d’intérêt. Résolument axée vers les nouveaux concepts du Web 2.0 (ou du web social), la CPV misera avant tout sur les notions de et d’interaction. En outre, la communauté de pratique permettra aux membres des régions éloignées de jouer un rôle plus actif au sein du réseau de l’APDEQ, en tout temps et sans frais de déplacement. En somme, la CPV investira indubitablement sur la mise en commun des connaissances de chacun pour accélérer les apprentissages de tous, répondant ainsi à la mission de l’APDEQ du développement des compétences.

collaboration

L’APDEQ demeure la seule organisation au Québec qui regroupe les intervenants économiques sur la base de leur , et non selon l’organisation à laquelle ils appartiennent. C’est cette diversité qui confère toute la richesse au réseau! Les solutions proposées par l’APDEQ doivent absolument suivre le rythme des besoins et des façons de travailler de ses membres.

profession

C’est au terme de plusieurs échanges avec les différents acteurs en présence, de rectifications et de bonifications multiples, que l’APDEQ a en main un plan de développement en 2 phases, dont la mise en place et le succès d’une seront garant de la suivante. La première phase du projet CPV APDEQ verra le jour en version bêta avec au congrès 2011 de l'APDEQ.