Devenir membre
accueil À propos de l'APDEQ Nouvelles Expansion de Battelec : petite histoire d’une grande réussite à St-Jean-sur-Richelieu
15 février 2018
Voir toutes les nouvelles

Expansion de Battelec : petite histoire d’une grande réussite à St-Jean-sur-Richelieu

 
Quand on met ses forces en commun, on va plus loin. C’est grâce à une collaboration proactive entre Énergir et ses services municipaux que la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu a pu soutenir le développement international d’une entreprise locale, de façon rapide et rentable. 

Le manufacturier Battelec, spécialisé dans les batteries de chariots élévateurs, devait rapidement prendre de l’expansion pour répondre à une demande accrue provenant des marchés extérieurs. En conséquence, il a trouvé le terrain idéal dans le parc industriel du secteur Iberville. Seul hic : y acheminer l’aqueduc, l’égout et le réseau gazier sur une longueur de 320 mètres.

Dès lors, plusieurs obstacles ont rapidement menacé le projet.

Tout d’abord, le temps : la saison estivale commençait et les travaux devaient se réaliser avant l’hiver pour permettre à Battelec de poursuivre rapidement ses opérations.

Ensuite, un manque d’espace dans l’emprise empêchait la réalisation, à moindre coût, des excavations nécessaires. Aussi, pour des raisons d’étendue en front et de servitudes, l’emprise routière ne permettait pas à Énergir d’installer sa conduite de la façon la plus rentable.

« Pour procéder à cette extension de réseau, nous devions analyser la rentabilité et la faisabilité de ce projet », explique Pierre-Alexandre Poitevin, responsable des ventes aux comptes majeurs pour Énergir. « Or, nous n’avions plus d’espace dans l’emprise et nous devions passer sous la chaussée, c’est-à-dire briser l’asphalte puis refaire le revêtement. »

 

Trouver des solutions concrètes ensemble

 

« Les coûts des travaux pour la desserte en gaz naturel étaient importants et remettaient en question son utilisation comme source d’énergie », précise Sophie Latour, chef de division du développement commercial et service aux entreprises à la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Mais l’abandon n’était pas une option, car Battelec dépendait du gaz naturel pour réaliser son expansion.

Outre le chauffage de construction pour bâtir ses installations, l’entreprise a d’importants besoins d’aération pour dissiper les émanations; or, le gaz naturel est la seule source d'énergie économique pour préchauffer l’air entrant durant l’hiver, et ce, sans parler de ses autres applications industrielles prévues dans le plan de croissance de l'entreprise.

Heureusement, Mme Latour, du service de l’urbanisme, de l’environnement et du développement économique à la Ville, a rapidement réuni les divers acteurs concernés pour trouver une solution commune.

« Nos équipes d’ingénierie ont ajusté le tir pour répondre à la fois aux besoins de Battelec et des équipes techniques d’Énergir. En analysant le dossier ensemble, ils ont trouvé la solution pour réaliser l’extension du réseau gazier dans l’emprise routière, ce qui a généré des gains substantiels de temps et d’argent », fait savoir Sophie Latour.

 

Se donner plus d’options

 

L’histoire démontre une fois de plus que la collaboration est un élément essentiel de la réussite. En effet, le projet de Battelec n’aurait pu aboutir si la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu avait tardé à mettre en contact l’entreprise avec ses services municipaux, des contractants extérieurs et des partenaires comme Énergir, le nouveau Gaz Métro.

« Cette démarche a permis de garder davantage d’options ouvertes pour trouver la meilleure solution », conclut Mme Latour. « Notre objectif est d’aider les entreprises à se développer et à créer des emplois. Quand la collaboration et la bonne volonté sont favorisées, nous permettons aux entreprises de s’implanter à Saint-Jean-sur-Richelieu de façon efficace, et nous nous positionnons comme un joueur compétitif parmi les parcs industriels. »